©  2019  Suk-Kyung LEE 

Coexistence

A Genève, des personnes de différentes origines vivent en se mélangeant. Parfois ils rencontrent des obstacles dûs aux différentes cultures, aux différentes langues. Ils ont donc de différentes perspectives pour regarder un même objet. Par ces perspectives, la vérité devient le mensonge, le mensonge devient la vérité.

Tout d’abord j’ai visité le MAMCO ( Musée d’art moderne et contemporain, Genève) pour trouver de l’inspiration. J’ai vu une oeuvre qui comptait une multitude de fois la lettre « Y ». J’ai cru y voir un « X » mais il n’y avait que des « Y », aucun « X ». 

A ce moment là, imaginant un « X » au milieu de tous ces « Y », je me suis dite que cet « X » est comme moi; un étranger au milieu de tous les habitants de Genève. Mais chacun de ces habitants peut se sentir un « X » et voir tous les autres comme des « Y ». D’où le rapport avec l’oeuvre du MAMCO, nous sommes tous le « Y » de quelqu’un d’autre.